Escalier du Ministre au musée du Louvre

Escalier du ministre

L’escalier menant aux appartements Napoléon III est, avec l’Opéra de Paris, l’un des plus beaux espaces parisiens du Second Empire. L’escalier doit son nom à la présence des salons d’apparat du ministère d’Etat jusqu’en 1989.

Construite principalement entre 1852 et 1857, par les architectes Visconti et Lefuel dans le but d’implanter le ministère d’État et de la Maison de l’Empereur à l’aile Richelieu. Installés au premier étage, les salons d’apparat donnant sur la cour Napoléon, nécessitaient la construction d’un escalier monumental. Son décor, caractéristiques du Second Empire, associe des ornements contemporains à des éléments du style louis-quatorzien et du XVIIIe. 

Face à face, deux peintures ornent les parties hautes de l’escalier. Représentant le pavillon principal du palais des Tuileries, ces œuvres sont réalisées par le peintre paysagiste de l’école de Barbizon Charles Daubigny. Le décor sculpté et la balustrade de fer forgé inspirée de modèles du XVIIIe siècle, mis en valeur par des luminaires, complètent l’ensemble.

RDC ET 1er ÉTAGE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s