Histoire du Louvre

L’histoire du Louvre commence au Moyen Âge, sous le règne de Philippe Auguste (1165-1223), en 1190, craignant des invasions anglaises, le roi décide de faire construire une enceinte fortifiée autour de Paris et de protéger l’ouest de la cité par une forteresse, le Louvre. 

Au milieu du 14e siècle, la capitale se développe au-delà de l’enceinte qu’avait construit Philippe Auguste. C’est alors que sous Charles V (1338-1380) un nouveau rempart est construit incluant désormais les faubourgs. Le Louvre se retrouve donc désormais à l’intérieur de la ville et perd sa fonction de défense, c’est pourquoi, le roi décide de transformer l’ancienne forteresse en résidence royale.

En 1564, Catherine de Médicis (1519-1589) fait construire le château des Tuileries ainsi qu’un jardin du même nom. Cette résidence est le commencement d’un projet de plusieurs siècles que l’on appelle le «Grand Dessein», il se forme autour de deux idées : premièrement, faire le liens entre le Louvre et les Tuileries par une Grande Galerie, et dans un second temps, multiplier la surface du Louvre par quatre. 

Cet agrandissement deviendra la cour Carrée et sera réalisé par les descendants d’Henri IV.

En 1624, Louis XIII (1601-1643) reprend les travaux du Louvre après plus de dix ans d’interruption en prolongeant l’aile Lescot avec le pavillon de l’Horloge et une aile baptisée Sully. Louis XIV (1638-1715) poursuit le projet et décide de terminer les bâtiments bordant la cour Carrée. Le Louvre sous Louis XIV est marqué par la réalisation de deux ouvrages: la galerie d’Apollon et la Colonnade. La galerie d’Apollon est créée suite à un incendie à l’étage de la Petite Galerie en 1661 et la Colonnade du Louvre de son côté fait l’objet d’un concours réunissant les architectes les plus prestigieux d’Europe.

Le fait de transformer le bâtiment en un musée se réfléchit petit à petit, débuter sous la monarchie, le changement est accompli avec la Révolution française, c’est alors que le Louvre devient, le « Muséum central des arts » en 1793.

En 1802, sous le pouvoir de Napoléon Bonaparte (1769-1804) le Louvre devient le “musée Napoléon” et s’agrandit avec la construction d’une aile supplémentaire au nord. À la chute de l’Empire en 1815, la plupart des biens saisis par Napoléon Ier sont restitués à leurs pays d’origine.

Sous le Second Empire (1852-1870), Napoléon III donne une nouvelle vie au musée en détruisant les habitations entre le musée et le château des Tuileries. Il fait construire deux grandes ailes: l’aile Richelieu et l’aile Denon au sud.

En 1981, le président de la République François Mitterrand lance le projet “Grand Louvre” qui vise à développer le musée dans le palais et de restructurer les espaces autour d’un hall d’accueil central, c’est à ce moment que la pyramide est  conçue par l’architecte Ieoh Ming Pei.

L’histoire du musée ne cesse d’évoluer d’année en année grâce à l’enrichissement des collections et des projets muséologiques.

Pour en savoir plus sur le musée du Louvre, je vous conseille l’article présentant le Louvre !

Une réflexion sur “Histoire du Louvre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s