Le Dieu Amon protège Toutankamon

Le dieu Amon protège Toutankhamon

Parmi les œuvres du département des Antiquités égyptiennes, la représentation du dieu Amon, maître de Thèbes et dieu tout puissant du Nouvel Empire, qui protège un pharaon. 

Le règne de Toutânkhamon fût court, il monta sur le trône a à peine 9 ans et meurt à 18 ans. Il est le dernier souverain attaché à l’épisode amarnien, période de réforme religieuse radicale qui abandonne les cultes traditionnels pour celui du dieu solaire Aton. 

Toutânkhamon au trône, il veut y mettre fin et ordonne le retour aux anciens cultes. Même après sa mort, il est suivit par la haine du puissant clergé d’Amon : c’est pourquoi on retrouve des traces de mutilations sur le monument. Les bras du dieu firent fracassés pour rompre la symbolique protection qu’il posait au roi le touchant. Le nom du pharaon fut aussi effacé dans les cartouches du pilier dorsal de la statue ; ceux d’Amon et de Ré furent en cependant épargnés. Privé de son identité, le pharaon était interdit de toute survie dans l’au-delà. 

Pratique courante dans l’Égypte ancienne, elle visait à effacer des mémoires jusqu’au souvenir de son existence. Mais c’était sans compter les prêtres qui oublièrent sur la droite du roi, près du pagne, deux minuscules cartouches qui permirent son identification. 

Département des antiquités égyptiennes

1 er étage -salle 26

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s